logo_mobilartL'exposition-vente d'art contemporain Mobil’Art 2017 est une organisation de l'ASBL Solidarité Fraiture.  Elle se tiendra à l’« Espace Prémontrés » rue des Prémontrés 40, 4000 Liège, du 21 avril au 14 mai 2017.

Janvier 1975 Ouverture de 120 lits à l’initiative de la Ligue Belge de la Sclérose en Plaques.
Jusqu'en 1975, alors qu'il y a plus de douze mille patients atteints de sclérose en plaques en Belgique, il n'existait dans le Pays qu'un seul Centre spécialisé situé à Melsbroeck. La création d'un Centre wallon, spécialisé dans l'accueil de cette maladie, conjointement d'ailleurs à l'ouverture d'un Centre identique en partie flamande (Overpelt dans le Limbourg), s'est avérée indispensable.
La construction a été financée par l’opération 48.81.00 et subsides de l’Etat.
L'hôpital a été agréé en service V (hospitalisations longues durées pour patients chroniques).

1994

Le Centre est agréé sous l'indice SP-neurologique. Cet indice est attribué à un hôpital spécialisé dans la revalidation de patients atteints d'affections neurologiques.
Il y a eu une profonde mutation dans la philosophie de la prise en charge des patients.
Le personnel s'est adapté via de nombreuses formations tant externes qu’internes et les équipes médicales et paramédicales
ont été renforcées.
Nous avons procédé à l'engagement d’infirmiers(ères) diplômés(es) en remplacement d’auxiliaires de soins non diplômées pour augmenter le niveau de qualification.
La durée de séjour est en constante diminution et le nombre d'admissions augmente.
Le Centre Neurologique devient Centre Neurologique et de Réadaptation Fonctionnelle.

1992

La polyclinique a pris son essor après des travaux d’aménagement et une diversification des spécialités proposées.

1995

Le Centre entreprend la construction d’une piscine chauffée équipée de systèmes qui permettent aux patients d’y accéder facilement et toujours dans le but d’améliorer sa revalidation pluridisciplinaire.

1999

Le CNRF inaugure un centre d’hippothérapie situé derrière ses bâtiments. Le Centre en confie la maintenance et la gestion à l’asbl Hippopassion. En effet, celle-ci possède un personnel spécialisé et 14 chevaux dont la taille et le caractère sont propices à l’hippothérapie. Ils sont liés par une convention, le Centre bénéficie d’autant d’heures de prestations mensuelles et l’asbl profite des installations adéquates et propose des stages, des leçons à des personnes handicapées : autistes, trisomiques…

2000

8 habitations sociales accueillant des patients handicapés physiques qui ont conservé une certaine autonomie se sont implantées sur le site.

Depuis septembre 2000, le C.N.R.F. dispose d'une convention avec l'Institut National de l'Assurance Maladie Invalidité (INAMI). Cette convention a pour objet la prise en charge de patients atteints de la sclérose en plaques, de la sclérose latérale amyotrophique ou d'affections dégénératives apparentées du système nerveux central. Son but est d'offrir un traitement spécialisé de rééducation fonctionnelle qui bénéficie d'un remboursement maximal. Elle définit la population visée, l'équipe et l'infrastructure nécessaires, les activités de rééducation proposées et les objectifs poursuivis.

2001

Le Centre a reçu une agréation qui lui permet de prendre en charge des rééducations orthopédiques. Grâce à un atelier d'appareillage au sein de l'hôpital, il est particulièrement spécialisé pour effectuer celui-ci et la rééducation des membres amputés.

2002

Le Centre a fait construire un hall omnisports. Il se compose d'une salle de sport, une salle de musculation, une salle de relaxation, de sanitaires et de douches adaptés aux patients.

2004

Projet pilote : prise en charge de 5 patients ENVP comme centre d’expertise.

Janvier 2006

Achat d’une MR-MRS de 42 lits à Seny.

Composition

Le Comité se compose au minimum de 8 et au maximum de 15 membres, représentant les deux sexes, et doit comporter :

une majorité de médecins attachés à l’hôpital ou au groupement d’hôpitaux;
au moins un médecin généraliste non attaché à l’hôpital ou au groupement d’hôpitaux;
au moins un membre du personnel infirmier de l’hôpital ou du groupement d’hôpitaux;
un juriste.
Des personnes intéressées, intérieures ou extérieures à l’hôpital ou au groupe d’hôpitaux, peuvent être désignées comme membres du Comité.
 

La qualité de membre du Comité est incompatible avec les fonctions suivantes :

directeur d’hôpital;
médecin-chef;
président du Conseil médical;
chef du département infirmier.


Fonctionnement

Le Comité établit son règlement d’ordre intérieur. Le mandat de membre du Comité a une durée de quatre ans et est renouvelable.
Les membres du Comité sont désignés par le gestionnaire de l’hôpital ou du groupement d’hôpitaux :
pour les médecins, sur proposition du Conseil médical de l’hôpital ou des Conseils médicaux du groupement d’hôpitaux;
pour le (les) infirmier(s), sur proposition du chef du département infirmier de l’hôpital ou des chefs des départements infirmiers du groupement d’hôpitaux.
Le Comité se réunit au moins une fois par trimestre, à huis-clos.
Il rédige un compte-rendu annuel d’activité qui doit comporter au minimum :
une évaluation quantitative de l’activité du Comité;
la liste des sujets traités.


 


Mission

Le Comité exerce, lorsque la demande lui en est adressée :
une fonction d’accompagnement et de conseil concernant les aspects éthiques de la pratique des soins hospitaliers;
une fonction d’assistance à la décision concernant les cas individuels, en matière d’éthique; une fonction d’avis sur tout protocole d’expérimentation sur l’homme.
La demande peut émaner de tout membre du personnel de l’hôpital ou du groupement d’hôpitaux et de tout médecin.
Les avis et conseils du Comité sont confidentiels et non contraignants et font l’objet d’un rapport motivé, transmis exclusivement au requérant, et reflétant les différents points de vue de ses membres.
Le Comité peut, par une décision motivée, ne pas donner suite à une demande.


Composition du CE du CNRF :

Président : Dr J. Stréa
Secrétaire : Mme C. Hauzeur (infirmière)


Membres :

  • Dr R. Reznik
  • Me A. Dubois (juriste)
  • Dr L. Erpicum (médecin généraliste non attaché à l’hôpital)
  • Mme A. Galuzzo (psychologue)
  • Mme C. Lejeune (infirmière)
  • Dr L. Pirnay
  • Dr A.F. Zicot
  • Dr C. Ziegels


Renseignements pratiques :

  • Nom de l’hôpital pour lequel le CEM est compétent : CNRF Centre Neurologique et de Revalidation Fonctionnelle
  • Adresse : Champs des Alouettes, 30 4557 Fraiture-en-Condroz
  • Numéro d’agrément de l’hôpital : 242
  • Numéro d’agrément du CEM par le Conseil National de l’Ordre des Médecins : 147
  • Tél : 085/519179
  • Fax : 085/519285
  • E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Législation

Le Centre Neurologique et de Réadaptation Fonctionnelle, situé à 25 kms de Liège au coeur de la campagne condruzienne, a été créé en 1975 et a une capacité de 120 lits.

Le Centre prend en charge la réadaptation des patients présentant des affections neurologiques : accident vasculaire cérébral, traumatismes crâniens et médullaires, sclérose en plaques, sclérose latérale amyotrophique, maladie de Parkinson, polyneuropathies aigües ou chroniques.

Lire la suite : Présentation

logo_spfLa cellule « Droits du patient » du SPF Santé publique a le plaisir de vous présenter un nouvel outil de promotion concernant les droits et la collaboration du patient dans la relation de soins.